Menu

Previous entry Next entry

Fran’s Travel Diary

Saturday, 31 Mar 2007

Location: Kathmandu, Nepal

MapNamaste!

Nous voici donc de retour sur la capitale nepalaise apres presque 3 semaines d absence. Un planning bien rempli, charge en emotions et images surnaturelles au royaume des Annapurnas...

Nous allons vous conter en quelques lignes ce petit periple digne d un conte de fee...

L histoire commence a Katmandu. Apres avoir convenu avec notre guide du lieu et de l heure de depart, il nous faut mettre au point les derniers preparatifs, faire le sac, et acheter un peu d equipement contre le froid...
On bourre tout dans le sac, un pour deux, afin de limiter le poids et prendre soin des epaules de la petite sirene!
C est donc fran qui sera le sherpa sur ces quelques jours...
Reveil 6h, direction la gare routiere.

Destination Bhurbulhe (780m), pour le depart du trek. Nous arrivons a bon port apres 6h de route de montagne, un soleil au rendez vous et deja quelques cimes enneigees montrent le bout de leur nez. Nous passons la nuit dans le village, au lit a 20h30, demain faut avoir la patate!
Reveil matin, 6h30, on se reveille comme des fleurs. 7h de marche prevues, meme le ciel est plutot menacant...
Une ballade pour se mettre en jambes, et une bonne cote avant le dej, pour nous mettre dans le vif du sujet et nous ouvrir l appetit. Ca tombe bien, la pluie commence a tomber. On attend la fin de l averse pour se remettre en route et rejoindre Nadi Bazaar (1000m) ou nous passerons la nuit. Une nuit bercee par les trombes d eau qui claquent sur le toit en tole, et l orage qui gronde de plus belle...
Le reveil ne nous rejouit guere, la pluie est toujours au rendez vous, pourtant c est pas la periode de mousson!
Le temps du petit dej, le ciel bleu fait son apparition, et nous prenons la route. Ombre et soleil, nous rejoignons Tal (1300m), premier village du Manang District. Un decor qui change deja, et les premisses d une meteo capricieuse : certains trekkeurs rebroussent chemin. Le passage du col, c est pas gagne!
Deuxieme nuit humide, le plafond est bas, une chance que la ciel ne nous tombe pas sur la tete comme y dit!

Jour 4, il en faut peu pour etre heureux : pluie, vent, froid, ca se resume ca. Nous dejeunons a Danaque (2100m) dans une guest, et notre journee de marche s arretera la : dehors, c est le deluge. Dedans, pas vraiment au chaud, mais abrite tout de meme!

Jour 5, Bonne surprise, le ciel est limpide, les oiseaux chantent et le soleil brille. Une magnifique journee de marche, et la neige n est pas loin. Apres 3 jours de tempete, tous les trekkeurs bloques la haut rebroussent aussi chemin : le passage du col semble impossible a cause de la neige. On commence a se faire a l idee que nous nous arreterons a Manang.
Nous passerons la nuit a Chame (2400m) dans une petite guest aux allures francophones. Diner avec brasero sous la table en guise de chauffage, le bonheur...
Le lendemain, le ciel est toujours bleu, et nous rentrons veritablement au coeur des massifs enneiges. Le chemin, c est un peu l autoroute, entre ceux qui montent, le sourire aux levres et ceux qui redescendent, la mine depitee. OUf, on fait partie des premiers! Certains passages sont meme casse gueule : entre le vent, la glace et le denivele, c est la patinoire! Objectif Pisang (3100m) atteint en debut d apres midi, les pieds dans la neige, du jamais vu depuis 40 ans ici!

Jour 7, nous rejoignons Manang, une courte marche, jusqu a 3500m, ou l altitude se fait sentir, et les jambes commencent serieusement a tirer. La neige elle est trop molle!
Journee break pour faire la lessive et s acclimater. petite ballade sur les hauteurs de la vallee, profiter de la chaine des Annapurnas en poster geant. On pourrait les toucher, ces sommets mythiques!

Jour 9, on remet ca! Pour nous pas question de redescendre, la meteo est bien meilleure, d autant qu un groupe passe le col aujourd hui, ils feront les traces pour nous!
4h de marche a la cool, meme si ca devient difficile de reprendre son souffle. Direction Yak Kharka (4200m).
Une nuit un peu agitee par le manque d oxygene et le froid, mais le silence de la nuit montagnarde nous permet de recuperer quand meme. Au reveil, l eau est gelee dans les gourdes, ca promet!

Jour 10, J-1, nous rejoignons le camp de base pour le dej, un bon plat de riz qui colle au corps et a la fourchette, avant de se tartiner de creme solaire indice 30 pour enchainer les 400m de mur qui nous conduisent au High Camp (4800m) ou nous passerons la nuit. Plutot courte d ailleurs, tu dors un oeil ferme un oeil ouvert, cherches ton souffle a chaque mouvement, et on frappe a la porte a 4h15am pour partir. Petit dej au lance pierre. L excitation regne, et les pieds trepignent!
5h, lampe frontale, fran ouvre la marche, et nous voila parti a la conquete du col.
Ca caille mais c est feerique. Pas loin de -10C, le lever de soleil est salue car il nous apporte un brin de chaleur.
Du bleu, de la neige et une pancarte : on y croit pas mais pourtant nous y sommes!
Thorung La Pass 5416m!!!!
Un the pour feter ca, et pour faire circuler le sang.... Tout le monde se felicite! Dame Nature est clemente, et Dame Montagne bien accueillante.... Un petit pas pour l humanite, un grand pas pour nous! C est geant!!!!!!!!!!!!!!!!!

La descente est moins excitante : 1600m de denivele, beaucoup de neige et de glace, de la fatigue dans les pattes. bref, il faut se motiver!
Nous passerons la nuit a Muktinath, douche chaude assuree et vue imprenable. Ca nous motive!!!!!
Les deux jours qui suivent se ressemblent. Traversee d un valle deserte : pendant la mousson, c est une immense riviere tumultueuse, en saison seche, c est caillasses, aridite et vents violents. 90km/h dans ta face ca ralenti le rythme!!!! Surtout avec un sac a dos!
Cette vallee est bien plus touristique : ya une route et un aerodrome! Apres 10 jours dans le silence des montagnes, ca fait bizarre d entendre des bruits de moteur!
La descente est facile, ponctuee de pelerins qui se rendent a Muktinath pour celebrer Rama, une fete sacree de deux jours tres populaire chez les Hindous : ils marchent minimum 3 jours.

Nous arrivons ensuite a Tatopani, sources d eau chaude, ou il fait bon se relaxer dans les bassins amenages : l eau est a 60C, ca detent les muscles!
Du coup, full power pour le lendemain, nous atteignons Beni dans la journee, parcours qui se fait en deux jours normalement.

A peine dans le bus, que la pluie commence a tomber dru, on a vraiment du bol! Direction Pokhara, pour defaire le sac et rien foutre. Deux jours de glande, ca fait du bien, mais on va preparer le retour...
Et nous voila sur Kathmandu, mettre au point l extension de visa pour l inde, faire les sacs, aller faire un tour a Rishikesh sur les bords du Ganges, et rejoindre Mumbai pour sauter dans l avion, vous retrouver tres vite, et faire peter le champagne pour celebrer notre mariage en 2008!

Sur ce a tres bientot, portez vous bien et a dans 3 semaines
Gwen et Fran