Menu

Previous entry Next entry

Fran’s Travel Diary

Thursday, 26 Jun 2003

Location: West Bengal - Kolkatta, India

MapBoo boo les cocos

Enfin un peu de temps pour se poser et se chauffer les doigts...
Voici quelques news qui ne sont pas piquees des hanetons comme dirait mon papa!

Depart pour Rishikesh...La belle histoire. Pas de tourist bus, puisuqe ce ne sont que des routes de montagnes defoncees jusqu'a bon port. Essayant en vain de booker deux seat, toutes les agences de voyages nous confirment que les places s'achetent a bord. Mektoub, apres tout, on fait confiance aux locaux.
8PM, c'est parti mon kiki, apres un dernier Shahi Panner, rice et garlic nan, cuisine indienne tant appreciee de nous palets...
Les backpacks sur le toit, et on trouve deux places, confort a l'indienne, cela va de soi! Une heure de route pour rejoindre Dharamsala, et oh surprise, nous stoppons a la Main Bus Station une demie heure, s'apercevant que les billets doivent etre bookes a l'avance, et que cette magnifique poubelle qui nous sert de bus est plein a craquer.
Idee lumineuse, je suggere que nous passions le trajet sur le toit, comme je l'avais deja fait au Nepal. Le seul probleme, c'est ce gentil controleur qui ne veut rien entendre - de toute facon il nous parle en Hindi, donc ca restraint pas mal le dialogue - et nous interdit de monter.
Une demie heure debout dans le bus, la tete en vrac puisque le plafond est trop bas, entasses comme des poules sur les routes sinueuses. Je vous fait pas de dessin, c'est la blague!
Detail notoire : Le trajet dure 14h...

Apres une heure de route, Alberto perd son calme, et nous profitons d'un arret rapide pour filer sur le toit, dans le dos du controleur. Manque de bol, il nous a a l'oeil le bougre, et nous suis pour nous obliger a redescendre. Ce qu'il a pas compris, c'est qu'il peut se brosser!
Il capitule et c'est le driver qui monte, pour nous faire signe de nous cacher aux abords des villes. Enfin quelqu'un de comprehensif!!!
On se cree donc un petit nid au milieu des sacs et a cote des poules et des chevres (non non c'est pas une blague!).
Un trajet incroyable et des images qui resteront a jamais gravees dans le coeur. A deux jours de la peine lune, l'esprit et le coeur au milieu des etoiles scintillantes, a discuter toute la nuit, et a se camoufler comme deux clandestins lorsque le bus s'arrete pour les controles de police, et croyez moi, ils sont nombreux. Si on se fait choper, c'est un gros backshish pour les flics, et pas de recettes pour le driver!
Nuit blanche, forcement, et merci a la lumiere du jour, nous avons echappe de peu a un balayage par les branches d'arbre non taillees, qui sont venus caresser les chevres et nos genoux et nos bras. Rien de grave, juste quelques egratignures, et le chauffeur du bus qui a pile pour savoir si nous etions toujours de la partie!!! Tres touche de ce petit geste d'ailleurs!
Apres 16h de trajet, nous arrivons finalement a Deradun, ou nous devons reprendre un bus pour Rishikesh. Plus qu'une heure de route, que nous passons aussi sur le toit, malgre la temperature qui avoisine le 45 degres (a l'interieur, c'est la fournaise...)

Bien joue Dede, on y est! bien mort, c'est clair, d'autant que la chaleur t'assome comme il faut.
A la recherche d'un Aasharam, cette magnifique ville se devoile sous nos yeux ebahis. Si certains d'entre vous ont cette image tres coloree et tres riche en culture qui represente l'Inde dans la tete, vous l'avez dans le mille! Des couleurs chatoyantes a foison, des milliers d'Indiens en pelerinage, allant et venant dans ces ruelles tres etroites, ou seuls les deux roues sont autorises. Un seul acces, un pont qui traverse le Ganges, nous ne sommes pas tres loin de sa source, ce qui nous permet de nous y baigner (ne faites pas cette grimace, l'eau est bien plus propre qu'a Varanasi, toutes proportions gardees!)
Il fait bien trop chaud pour le Yoga, nous decidons donc de nous replier sur les massages et accupuncture (on y perd pas au change, croyez moi!!!). 5 jours de relaxation et meditation, a partager des moments intenses de priere avec les locaux, participer aux rites des offrandes sur le Ganges, manger des mangues qui ont gout de mangue, et s'instruire aux travers des book shops qui offrent une collection de livres tres tres enrichissants.

A la suite de ces 5 jours, nous reprenons la route en direction de Delhi, cette fois ci a bord d'un tourist bus A/C. Bien agreable, d'autant que nous profitons d'un lever du soleil sur le Ganges avant le depart. Arrivee a Delhi, pas de temps a perdre, nous avons 4 heures de creux avant de reprendre le traibn pour Agra, eh ouais, on va quand meme pas se faire arnaquer 2 fois, non!
Un voyage rapide, 4h de route pour Agra, et une arrivee tardive.
Le lendemain, direction Le Taj Mahal, seule "attraction" pour laquelle nous nous sommes arrete ici.

Une reelle stupefaction!! Ce temple est une veritable merveille, un edifice de marbre, incruste de pierres precieuses issues du Kashmir, au milieu d'un parc tres protege par les locaux.
Construit au nom de l'Amour par le Roi pour la Reine lorsqu'elle est decedee. Une tres belle preuve d'Amour, et croyez moi, les energies degagees de cet edificesont tres presentes, et ce secoue a plus d'un titre...

Redepart le lendemain soir, mais avant cela, nous passons l'apres midi au bord d'une magnifique piscine dans un hotel 5 etoiles (au tariffs indiens, ya des choses qu'on peut se permettre une fois de temps en temps!)
Let's go again, on saute dans le train pour Varanasi. Une nuit de trajet, et une arrivee des plus aggressives. Alberto, dote d'un caractere pour le moins italiens est pret a en prendre un pour taper sur l'autre, mais shanti shanti, je l'assied dans un coin et me charge du rickshaw.
On trouve un hotel tranquille, tenu par un docteur (s'apercevant 3 jours plus tard que ce doc est un gros pervers, partisan de la mafia indienne, qui a apparemment beaucoup de dettes impayees, et qui agit de maniere tres tres louche...)
Un total de 5 jours a Varanasi, pendant lesquels nous avons redecouvert le Ganges, sous un autre aspect, et les visites ont ete bien vite ecourtees du a la....Mousson. Une belle experience ca aussi. Premieres pluies en fin de journee, rien de bien mechant. Le lendemain matin, ca commence fort, sans s'arreter. Rien a voir avec nos pluies de tafiolles! En 3h, nous marchons dans la rue, de l'eau jusqu'au genoux, c'est pas des blagues. L'eau n'est pas des plus claire, mais c'est leur moyen de nettoyer la ville!
Un vrai bordel non organise, pas d'ecoulement des eaux, et le niveau qui ne cesse de monter.
Au final, c'est la debandade. Les magasins sont inondes pour la plupart, mais tout le monde est joyeux, la mousson, c'est leur fete nationale!

Temps pour nous de tracer, et c'est la uqe nous routes se separent, pour un temps, avec Alberto. Il rentre a Delhi pour choper l'oiseau de fer e direction de Rome, et je trace vers Kolkatta pour me rendre a Bangkok.
La derniere journee a Varanasi a ete tres eprouvante. Derniers prepas avant de partir, derniers achats, et un contre la montre qui a ete drive par un Rickshaw Tout Terrain. On a vraiment fait du cross dans les ruelles, et le driver s'est cru dans Gran Turismo pour que nous arrivions a l'heure a la gare. Une Partie de plaisir qui meritait d'etre filmee croyez moi!
2:47PM, nous sommes a bon port, le train d'Alberto est a 3PM, et le mien a 5PM. Tous les trains ont du retard.
Celui d'Alberto est prevu avec 1h, puis 1h30, puis finalement 2h de retard. Je m'inquiete alors de mon train, et la bonne blague, le mien est prevu avec 8h puis 9h de retard!!! Il est 5Pm, et la meilleure chose a faire est d'attendre patiemment. Un bon bouquin, quelques biscuits, et des parties d'echec avec mes potes les rats et les cafards, pendant que les fourmis volantes nous approvisionnent en piqures.

Bref, la gare ressemble a Auschwitz, sous une lumiere jaune (desole pour la metaphore maladroite, mais c'est vraiment la premiere image qui m'est venue a l'esprit), des corps de partout, en attente de leur train.
Tout vient a qui sait attendre, comme le dit le dicton, et c'est apres 12h d'attente que le tchou tchou arrive a quai. Enfin l'opportunite de dormir!
Voyage qui durera 14h jusqu'a Kolkatta, pendant lequel j'ai fait la rencontre (une de plus) d'un couple d'indiens, ages de la soixantaine, qui eux aussi ont beaucoup voyages, et chez qui je suis cordialement invite lors d'un prochain voyage en Inde (ca commence a en faire pas mal, des adresses ou aller!)

Me voila donc a Kolkatta, pour encore 2 jours, puisque mon vol pour Bangkok est prevu pour le 28 Apres midi.
Au revoir l'Inde, et Bonjour la Thailande, ou je devrais rester 2 mois pour remettre le couvert (notez la metaphore appropriee cette fois ci) et bosser pour renflouer les caisses dans la capitale Thai. Pas decu d'ailleurs de retoucher a la food, je dois vous dire que le restau et l'hotel, des fois, ca gonfle. Un reel bonheur de pouvoir enfin retravailler le produit!
Pas de reel piste pour l'instant, j'attends de voir sur place pour trouver un truc qui me bottera, mais l'objectif etant de renflouer les caisses en plus de l'experience apportee, ca risque fort de se transformer en un 70 - 80h par semaine, on s'y habitue vite!!!

Voila donc pour les news. J'aurais encore des tas d'anecdotes a ajouter, mais, je les garde pour plus tard, la, ce sont les yeux qui se ferment tout seul.
Bonne nuit les petits, je pense tres fort a vous tous, bon courage et prenez bien soin de vous.

Fran
Pensee du jour : Mieux vaut vivre ses reves que de rever sa vie...