Menu

Previous entry

Fran’s Travel Diary

Friday, 03 Jul 2020

Location: Cebu-Mactan Island, Philippines

MapDixième tranche de vie... qui résonne comme un jour sans fin

Après plus de trois mois de confinement, il est intéressant d'aborder le quotidien, et le mental mis parfois à rude épreuve.
Contrairement à bon nombre de pays occidentaux, qui ont fait le choix de sortir du confinement, la situation ici est tout autre.
Le confinement demeure. En effet, Cebu est l'île la plus impactée par le virus aux Philippines, et alors que le confinement fut allégé il y a un mois, le gouvernement a décidé de renforcer les mesures de sécurité. L'île de Cebu est repassée en confinement maximum, et les autorités ont même déployé l'armée et les chars pour contrôler la bonne mise en oeuvre du confinement par la population. Notre île, Mactan, mitoyenne à celle de Cebu, bénéficie encore d'un confinement un peu plus allégé. Les enfants n'ont cependant toujours pas le droit de sortir, et je n'ai que 3 jours par semaine pour faire les courses basiques, et m'approvisionner pour le chantier. L'économie reprend avec les moyens du bord, mais il est vrai que ce rythme qui perdure attaque sévèrement la jovialité qui nous caractérise.

Il faut pourtant aller de l'avant, et ne pas permettre à la morosité de s'installer, ni pour les enfants, ni pour nous. Cette tranche a débuté avec un immense cadeau que l'on attendait plus : nous avons recu un colis de France, qui a voyagé 5 mois avant de frapper à notre porte. La famille d'Halluin l'avait rempli de très jolis cadeaux et produits d'épicerie en tous genres. Tout était magique, sans exception, et Le Must dans ce paquet, c'était la yaourtière! Dans un pays où les produits laitiers sont un luxe, cet ustensile n'a pas de prix!!! A peine 30 minutes après ouverture, la bête était déjà en marche. Un bon bol d'air qui redonne du baume au coeur!!!

Au quotidien, nous nous occupons comme nous le pouvons.
Gwen ne pourra visiblement pas retourner à la prison, puisque les cas de COVID se sont multipliés depuis ces dernières semaines, et les portes demeurent totalement fermées à la population. On se demande même comment le Virus s'est introduit dans les murs puisque les mesures de sécurité avaient été drastiques. Gaston a évoqué le fait que ce sont certainement de nouveaux détenus fraîchement arrivés qui ont peut être introduit le virus. Une hypothèse qui tient vraiment la route!

Au BNB, la reprise du chantier depuis début Mai a donné un nouveau souffle. Les enfants ont été déroutés, plutôt habitués à notre disponibilité quotidienne. Ils ont du s'adapter et trouver des occupations entre eux. Ils nous donnent un coup de main sur le chantier quand l'envie leur en prend, et sont passés champions toutes catégories dans la créativité des travaux manuels. La team est passée pro dans le chantier en tous genres. Il nous reste environ 3 semaines de chantier pour "finir" les travaux que nous nous sommes fixés et rendre le BNB fonctionnel. Les jeunes vont ensuite terminer leur programme et trouver un boulot. Une page va se tourner pour tout le monde, puisque nous rentrerons en France le 11 Août.

Cette notion du jour sans fin évoquée plus haut est essentiellement liée à l'absence totale de vie extérieure. Nous avons cependant réussi à organiser une navette privée clandestine une fois par semaine pour emmener les enfants dans notre resort préféré et profiter de la piscine pour souffler un peu et leur faire voir le jour.
L'art de la "Pensée Positive" est un concept primordial qu'il n'est pas toujours évident à intégrer, surtout lorsque les signes de morosité sont à notre porte. Lorsque le temps devient long, pour les enfants comme pour les parents, il est de notre devoir de plonger dans ses propres ressources et maintenir le cap. Dans le cas contraire, les conséquences pourraient être douloureuses et pénibles à assumer.

Penser positif nous oblige donc à ne pas poser le regard sur les détails quotidiens qui nous froissent, nous agacent, nous fatiguent, mais bien sur les enseignements qui s'offrent à nous en matière de simplicité et de valeurs de vie. Les anciens l'ont vécu avant nous pendant des semaines, voir des années, et dans des conditions bien plus difficiles. Il faut faire preuve d'abnégation, et garder l'espoir d'un lendemain plus ensoleillé. Finalement, avec un peu de recul, je me rend compte que la morosité, c'est mettre en avant ce que l'on souhaite, et s'apercevoir qu'on ne souhaite que des choses innaccessibles dans le cas présent. C'est extrêmement insidieux, et c'est là que le mental peut être vraiment nocif. Conséquence intrinsèque d'un individualisme presque égoïste et capricieux.
Penser positif, en revanche, c'est comprendre que le soleil est présent chaque jour, et c'est poser son regard sur ce qui est disponible autour de nous pour s'en nourrir sans attentes préalables. C'est admirer le buffet pour faire son choix plutôt que de vouloir absolument une côte de boeuf qu'on ne trouvera de toutes facons pas sur la table!!!
La patience est de loin la plus grande vertue que cette mission nous aura enseigné, et même si les enfants ont créé un calendrier de l'Avant (l'Avant le départ), nous devons profiter de cette vertue pour vivre à fond chaque jour qui passe et voir chaque jour le soleil sous son meilleur profil.

Profitons donc de ces 5 semaines de mission qu'il nous reste pour grandir encore un peu... Proftez bien de votre côté et à très bientôt...

Je laisse Anouk partager son mot de la fin :
Bonjour tout le monde cest Anouk,
Pendant le confinement je joue avec Gaston et Gisèle, mais sinon jai fait des travaux avec Papa et les jeunes et je joue au jeux de société avec Maman.
Jai fait une cabane avec Gaston et Gisèle dans le centre !!!!!!!!
Tout au long de lannée jai beaucoup appris sur moi-même et sur les autres autour de moi.
Je me suis fait plein de nouvelles copines dans ma classe mais aussi dans la classe de Gaston.
Lécole ne reprendra pas avant Août donc on essaye de soccuper par exemple je construis une bataille naval et un boggle.
Au début du confinement on faisait le CNED, lécole à la maison mais maintenant on a arrété.
Et vous comment vous vous occupez depuis le début du confinement ????????????
Vous jouez sur les écrans ou vous faites des jeux de société ??????????????????
Avez-vous des rêves ???????????
Moi jen ai plein par exemple que le confinement soit fini ou aller au Groenland ou au Japon !!!!!!!!!!!!!!!
Profitez tous de pouvoir sortir et je vous dit très bientôt
Bisous à tous et à toutes !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Les Moulin