Menu

Next entry

marie.peyre’s Travel Diary

Tuesday, 09 Oct 2007

Location: Delhi-A'bad, India

MapCa y est me voila en Inde, destination a laquelle je reve depuis plusieurs mois!

Apres un petit stress ( enfin celui que certains attendaient tant !) avant le depart- je n'ai recu mon visa que le matin meme de celui-ci, me voila embarquee pour des decouvertes aussi imprompues que nombreuses!

Premiere Etape: Delhi, capitale de ce pays gigantesque: 13,% millions d'habitanta recences, ca en fait du monde! et ca se voit! encore plus qu'a Paris, sans aucun doute! Arrivee au lever du soleil rougeoyant dans une atmosphere chaude et poussiereuse, ca met dans l'ambiance...Dand sun concert de klaxons, les vaches croisent la route, les rickshaws cotoient les voitures, qui tentent de n'ecraser ni les pietons, ni les nombreux belos, encore moins les scooters ou les pousse-pousse! Qui a parle de piste cyclable ou de trottoir? inconnus! chacun perce la masse en evitant les culs de poule de la route pour trouver son chemin sans faire (trop ) de blesses au passage!

Enfin, arrivee a la maison, dans une petite rue large comme une voiture, mais ou celle ci s'engage tout de meme, le client doit etre depose a destination!
une famille adorable m'accueille avec un tchai, l'hoapitalite indienne sait d'ou tenir sa reputation...
La maison comporte 3 pieces sans fenetre de 10 m carres, et une cuisine ou deux personnes peuvent s'y tenir...impeccable pour y faire vivre une famille de 5 personnes. on dort dans le salon-salle a manger- living room, par terre sur des tissus ou sur la banquette. heureusement un ventilateur rend la temperature de 30 degres au moins supportable.
tout ce petit monde vit en harmonie calmement, la sieste est de mise pour moi, sans aucun probleme!
Heureusement , les jumelles de 18 ans m'escoreteront au marche et autres destinations pour me faire decouvrir la vie indienne de la rue: enormement de gens y dorment, avec ou sans lit, s'y lavent et y vivent toute la journee, une veritable fourmilliere que ne prend de repos qu'entre 1h et 7h du matin. tous les metiers se trouvent dans la ville, egalement repartis: ici un cuisinier, la un couturier, a cote un cordonnier, a cote un meunier, qui cotoit le recuperateur de materiaux (Vincent, il y a beaucoup a apprendre!!) ou le fabriquant de livres et cahier, le vendeur high technology, pharmacie,le temple dediee a une idole quelconque, clinic au milieu de ce brouhaha)...et les poubelles (decharge)....il y en a pour tous les gouts, tous les desirs! et tous les sens! (odeurs, bruit,vue, musique, chaleur...)

heureusement, la famille et les deux jeunes filles me prennent en charge et m\'entoure d'un sentiment de securite qui me permet d'apprehender tout cela sereinement avec le sourire.
Cette etape de 4 jours a Delhi me permet de visiter quelques endroits reputes, d'apprendre la technique pour se nourrir et se laver avec peu d'eau: un seau et un broc dans une salle de 2 m carre...pas desagreable pour autant!

Et puis depart pour Ahmedabad, ville principale du Gujarat ou je residerais pour les trois prochaines mois.
Je vais y etre accueillie par un medecin biologiste qui m'introduira dans l'hopital civil, en service de gynecologie (bien vu, n'est ce pas chers collegues?).
Le voyage en train merite cinq etoiles: couchettes avec veritables draps, oreillers et couvertures de qualite, dans un train bien arrange, sans trop de monde.
tout d'abord on me demande ce que desire diner, ensuite on me sert un aperitif avec snack, puis on m'apporte le repas complet, chaud, prepare dans le train sans aucun doute, avec une bouteillle d'eau fraiche!
meme cinema pour le petit dej', sachant que celui ci est un veritable repas, compose de chapatis et de legumes chauds assaisonnes avec beaucoup d'epices, histoire de se reveiller en pleine forme!
arrivee a Ahmedabad a 10h du matin, et accueillie par Ketan Patel, je decouvre une ville plus chaude et plus humide ( on transpire franchement), ;ais d'une echelle plus humaine. moins de poussiere, moins de brouhaha malgre une technique de conduite similaire: pas de regle definie, peu de conducteurs ont meme le permis me precise Ketan! Ca promet!

Ketan est un homme instruit et parle parfaitement l'anglais; ayant plusieurs fois voyage en Europe, il sait quelles sont mes interrogations et me prend en charge d'une maniere royale.
calme et rassurant, il me met tout de suite a l'aise en preparant ma prochaine independance! ouf, il est vrai que l'ambiance de dependance de Delhi commencait a me peser...auriez vous pense qu'il en soit possible autrement me concernant?

L'accueil dans ma famille indienne est pour pour un autre jour...